• J'ose l'écrire ...

     

    J'ose l'écrire !

     

    En ce premier jour du printemps

    J'aurais aimé parler d'enchantement.

     

    Mais; ce ne sera point là mon sujet.

    Je vais en aborder un autre moins délicatement.  

     

    Le monde devient-il chaque jour un peu plus fou ?

    À en croire la rumeur, l'hypocrisie est au rendez-vous!

     

    Dans ce monde virtuel, je croise tous les jours

    Des gens de plus en plus jaloux.  

     

    Je ne comprendrais jamais cette façon

    De dénigrer quelqu’un sans la moindre émotion

     

    Pour quoi faire subir des vacheries.

    À quelqu'un que l'on nomme ami!

     

     

    Comment peut-on faire semblant

    D'éprouver vers eux des sentiments

     

    Tout en sachant indubitablement

    Qu'ici tout sentiment reste du vent.

     

    Ceci, après avoir obtenu, multiples services

    À mes yeux, cet acte est inadmissible

     

    Critiquer ouvertement une personne dite amie

    Après avoir obtenu d'elle de nombreux services.

     

     Je trouve cela inconcevable.

    Cet acte est des plus infâmes.

     

    Ici, je ne citerai pas de nom

    Mais je l’écris en mon nom

     

    La perfidie est une honte

    C’est comme une vie faite d’ombre

     

    Dans la vie, certains procédés sont utilisés

    Afin de détruire l’autre dans l’adversité

     

    Certains mots employés sont  fictifs  

    Entouré d’une myriade d’épines

     

    Ne pensez-vous pas qu’il serait raisonnable

    Que quiconque garde ses sarcasmes.

     

    Plutôt que de publier dans un jargon cupide

    Des méchancetés qui peu à peu s’enveniment

     

    Blessant anormalement des êtres généreux

    Qui blessés et malheureux, se retire du jeu.

     

    Manipulés, sous le joug de dominateurs.

    Certains abandonnent devant cette épreuve.

     

    Donnant la place libre à des acolytes

    Aspirant sur le choix de leurs vices.

     

    Quand cessera donc cette guerre d’activité virtuelle

    Cela devrait être un plaisir et non une guerre gestuelle

      

    J'ose espérer une logique favorable à cet état d'esprit

    Afin qu'un équilibre opportun bannisse ce vice

     

    L’univers des blogueurs est lié aux divertissements

    Et non un lieu lié aux critiques, aux sarcasmes, faits volontairement...

     

    Alors, cessez de vous approprier le labeur des autres, et d'apposer votre signature ...

    Ceci est un acte de bassesse, de la pire espèce, et ceci est injuste ... 

    C.Laurette 

     Ma plume

    Partager via Gmail Yahoo!