• Deux univers se soumettent à moi !

    <p

     

       

    Deux univers se soumettent à moi !

    Deux univers se soumettent à moi ! 

    Ma vie comporte deux royaumes

    Mais si différent en sommes

    L’un englobe ma vie privée

    Que je protège en secret.

    Malgré toutes mes attentions

    Je me perds dans mes fictions

    En trahissant les règles

    En décrivant mes mystères.

    Donc, sans turpitude

    Je vous narre mes habitudes.

    Tout en vous relatant ma liberté

    En confidences intimes.

    L’âme éternelle inhabitée

    Vacille en douce rêverie.

    Deux univers se soumettent à moi ! 

    L’autre plus divin

    Un peu moins humain.

    Constitué de récits poétiques

    Dans un domaine fantastique.

    Je peux m’inventer

    Des milliers de secrets.

    Des amants éperdus

    Au reflet confus.

    Je guide ainsi ma plume

    Au fil de mes lectures.

    Elle subsiste en mon irréel

    Un monde artificiel.

    Libérée, l’âme se délie

    En un azur qui brille.

    Deux univers se soumettent à moi ! 

    D’où résulte un tel engouement?

    Assurément d’un récit d’une légende.

    Semblable, à l’espérance trouvée

    En d’autres temps imaginés.

    Dans cette euphorie verdoyante

    Je côtoie le plaisir naissant.

    D’une profonde harmonie

    Ainsi à l’infini.

    Deux univers se soumettent à moi ! 

    Deux univers se soumettent à moi !

    Ma plume

     

     

     

    >

    Partager via Gmail Yahoo!