• Des jours, des mois, des années !

     

     

     

     

      

    Des jours, des mois, des années ! 

     

     

    Méticuleusement, on narre

    Prélude d’une vie en dédicace.

    On fouille dans sa mémoire

    À la recherche de son histoire.

    Ajoutant quelques notes dérisoires

    Pour dérider son grimoire.

    Très souvent stopper

    Puis après réflexion, ils sont réitérés.

    Ne croyez pas que ce soit facile

    D'écrire un premier livre.

    Ne jamais trop s’extasier

    Devant certains conseils donnés.

    Puisqu’ils peuvent chavirer

    Un cœur fragile altéré.

    Pouvoir, résister et puiser

    L’énergie ainsi recherchée.

    Les mots couchés sur le papier

    Surgissent d'une certaine volonté.

    La confiance en soi, devient maitresse

    Quant au renoncement subsiste la détresse !

    C.Laurette

     

     

     

     

     

    Clic pour vérifier
    Partager via Gmail Yahoo!